Un drame humain à la Bourse du Travail - Remplissez et renvoyer la motion à la préfète de la Gironde!


motion du syndicat.doc

Alors que vendredi le Président de la Métropole prenait l’engament d’ouvrir deux gymnases sur Bordeaux, dont un vendredi pour accueillir les personnes qui sont à la Bourse du Travail, ainsi que ceux qui sont à St Michel depuis l’évacuation de squats ordonnée par la préfète, en fin de journée nous étions informés que ça ne serait pas possible à cause de problèmes techniques.

Sauf que la pression exercée par la préfète sur les élus est tellement importante qu’ils reculent ! Aucun maire aujourd'hui, aucun pouvoir public, ne fait acte de désobéissance face à cette préfète qui met en œuvre, avec beaucoup de zèle, la politique autoritaire gouvernementale ! Lire la suite Un drame humain à la Bourse du Travail.pdfmotion du syndicat.doc