2021 Serait-ce un début de reconnaissance salariale pour le Bâtiment ?


La CGT Construction Bois ameublement Nouvelle Aquitaine a validé par sa signature les accords des minimas régionaux dans le Bâtiment. Depuis plus de 20 ans notre OS n’avait pas validé de négociation de minimas salariaux en Aquitaine. En effet, chaque année les augmentations des minimas dans nos métiers sont ridicules. Non seulement nous sommes loin du besoin des salariés pour vivre dignement et faire vivre leurs familles (Nous estimons que le plus bas salaire de la grille N1P1 soit à 1800 € brut). Cette année, les organisations patronales ont accepté d’Harmoniser tous les salaires des 3 ex régions (Limousin, Poitou-Charentes et Aquitaine) et de revaloriser les minimas salariaux de 1,5%. De par, notre part active, vous pourrez constater que les salaires suivant la région et le coefficient sera augmenté s’il y a notre est augmenté s’il y a signature de 1,5 à 3,98%. L’uniformisation des grilles IPD, les indemnités repas prendront 50 centimes en Aquitaine et en Poitou Charentes. Les trajets et transports progressent un peu moins bien, mais le Poitou Charentes gagnera plus de 2 Euros en zone 5. 

Nous n’avons pas validé la prime MAC. Comment pourrait-on accepter qu'un salarié suive 3 apprentis?

 La CGT Construction a posé sa signature du fait de cette augmentation est plus significative que toutes les dernières, mais aussi du fait que les organisations patronales se sont engagées à rediscuter à de nouvelles augmentation sen novembre 2021 et de mettre sur la table le problème des indemnités de petits déplacements qui sont dérisoires eu égard aux frais et au temps engagé par les salariés pour aller travailler. Nous espérons que par notre signature porter le message d’une revalorisation salariale urgente de nos métiers afin que nos salariés soient reconnus. Les autres organisations syndicales, habituées à signer des augmentations beaucoup moins favorables ont aussi validé l’accord, même si F.O et la CFTC avaient annoncé ne pas la signer. Ci-dessous les nouvelles grilles qui seront applicables en juillet :