L'usine Eurocoustic de Genouillac, l'une des plus grosse usine de la Creuse, a été à l'arrêt pendant plusieurs jours depuis le 17 Juin. Les ouvriers ont débrayé à l'appel d'une intersyndicale, pour réclamer une hausse des salaires, face à l'inflation.  

Les salariés ont commencé un mouvement social à l'appel d'une intersydicale ( FO, CGT, CFDT), pour réclamer une hausse des salaires de 5%, afin de faire face à l'inflation. Ils voulaient aussi deux primes exceptionnelles : la première de 400 euros pour compenser la hausse du coût du carburant. La seconde de 1000 euros, afin pour s'aligner sur d'autres usines du groupe Saint-Gobain, qui ont plus d'avantages sociaux. Les salariés auront bien une prime pour compenser la hausse du carburant. La direction s'est aussi engagée à organiser une négociation en septembre pour discuter d'une possible augmentation des salaires.